Comment se nourrir correctement quand on fait du CrossFit ?

Publié le : 06 décembre 20214 mins de lecture

Le CrossFit est un sport de haut niveau apparu récemment aux États-Unis. Aujourd’hui, il est très répandu et est pratiqué aussi bien par les hommes que par les femmes. C’est un sport qui demande beaucoup de discipline, de rigueur et de volonté. Ainsi, il nécessite une bonne alimentation pour optimiser les performances et favoriser le bien-être.

Pourquoi un régime particulier ?

Il est important de comprendre qu’une bonne alimentation est nécessaire pour une bonne pratique sportive. En effet, le CrossFit est un sport qui se base sur une variété d’exercices, un entraînement intense et des mouvements fonctionnels. Ainsi, il nécessite un apport nutritionnel particulier qui respecte la règle suivante : une alimentation équivalente à la dépense énergétique avec une grande diversification en protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et fibres. Généralement, les sportifs de haut niveau sont accompagnés par des spécialistes : une assiette bien faite pour optimiser les performances ! La base de ce régime particulier est la diversification, mais le sportif doit être capable de se contrôler parfaitement par la modération.

Une alimentation complète et équilibrée !

Le premier point à retenir pour devenir un grand athlète de CrossFit est de manger des aliments de qualité. En d’autres termes, on choisit un repas en fonction de sa capacité à répondre correctement aux besoins énergétiques nécessaires à la vie quotidienne. Pour la viande, par exemple, on privilégie le saumon : sa teneur en acides gras essentiels comme les oméga-3 est très utile pour la musculation. Pour ne pas ralentir la digestion, les sportifs évitent par exemple de consommer des viandes grasses et des produits frits. Les athlètes doivent également connaître la quantité de nutriments dont leur corps a besoin au quotidien. En règle générale, un corps d’athlète a besoin de 1,6 à 2,2 g/kg/j de protéines, de 1 à 1,5 g/kg/j de graisses et de 2 à 5 g/kg/j de glucides. Bien évidemment, ces chiffres dépendent de l’état général de la personne et de son objectif.

Un régime pour optimiser la récupération et l’énergie !

Lorsque le corps est soumis à une activité physique intense, une alimentation visant à optimiser les performances et le gain d’énergie est nécessaire. Par exemple, le corps a besoin de glucides : avec leur capacité à fournir de l’énergie, ces bonnes sources de glucides vont permettre de maintenir la quantité idéale de sucre dans le sang. Il s’agit des flocons d’avoine, du riz ou des patates douces. La consommation de micronutriments est également une source d’énergie : les fruits et légumes frais en sont les meilleures sources possibles. Enfin, n’oubliez pas les protéines : ces nutriments aident à construire les muscles du corps et assurent une récupération rapide après une séance d’entraînement intense.

Plan du site